voici une page qui sort de mes sentiers battus. des couleurs que je n'ai pas l'habitude de scrapper (d'habitude je deteste le orange) pour une page très clean..

c'etait surtout l'occasion de scrapper cet instant merveilleux en mongolie, dans le désert de gobi: petite halte au puit au milieu d'une randonnée équestre et franche rigolage avec nos deux jeunes (tres jeunes) guides...

crea janv 2012 099

je ne pouvais faire cette page sans scrapper en orange puisque là bas l'écharpe orange qui leur sert à nouer le "DEL", l'habit traditionnel est sacrée , c'est la couelur du bouddhisme et de la foi donc.

pour cette page j'ai utilisé les papiers de la gamme marrakech de basic grey , qui se marient très bien aux photos de voyage... il y a aussi une chute de craft (papier à carreaux et arabesque).

j'ai repris la mise en page "en carré" qui m'avait beaucoup plu lors d'un atelier avec florence et je l'ai adaptée à mes photos , en gardant le côté colorblock.

crea janv 2012 100crea janv 2012 106

c'etait aussi l'occasion pour moi d'essayer mes premiers die de découpe cuttlebug pour créer cette échappée très florale et néanmoins masculine au bas de la page. j'ai aussi embossé certains papiers avant de faire mes découpes pour donner du relief à mes fleurs... (plaque de gaufrage "dots" de cuttlebug)

crea janv 2012 101

le titre est moitié en basic grey (stickers) moitié en chipboard (comme quoi j'ai quand meme des embellissements oranges dans mes armoires!!)

crea janv 2012 104

bon, et maintenant la petite anecdote qui me fait sourire en regardant cette page:

nous étions dans un voyage "ger to ger" lors de cette semaine dans le gobi. une "ger" et une yourte en mongol (prononcer 'guère"). cette journée donc nous faisions une randonnée équestre pour rejoindre une autre yourte à quelques km de là et donc une autre famille qui nous hébergerait. or les chevaux mongols (les fameux "prevalski") sont tout petits et mon homme est très grand!! en plus de n'avoir jamais fait de cheval, ses pieds touchaient presque par terre sur sa vieille mule. ils lui ont donné une jument âgée qui connaissait le chemin par coeur et comme il n'arrivait pas à l'arrêter, a chaque fois qu'on faisait une pause pour l'attendre on le voyait nous doubler et continuer sa route tout droit dans le désert genre don quichotte!

voilà à plus pour d'autres nouvelles